Merci France Bleu !

Merci France Bleu !

 

Un habitant de Salon de Provence va vendre le plus petit véhicule électrique du monde

Une entreprise familiale installée en Provence a obtenu l’exclusivité de la vente du Smarcircle. Ce deux-roues électrique se plie dans un sac à dos. Il est en pré-commande sur Internet à partir de ce vendredi.

Adrian Yepez, le distributeur du Smarcircle

 

Adrian Yepez, le distributeur du Smarcircle © Maxppp – David Aussillou

Salon-de-Provence, France

Un habitant de Salon-de-Provence est l’unique importateur en France du plus petit véhicule électrique du monde. Construit en Chine, le Smarcircle ressemble à un vélo, mais il n’a pas de pédale. C’est plutôt une sorte de draisienne électrique en fibre de carbone capable d’atteindre les 20 km/h. Une fois plié, l’engin ne mesure plus que 48 centimètres de long et tient dans un simple sac à dos.

 

Moins de 10 kilos dans un sac à dos

Avec sa forme de lunettes, ce deux roues se range en seulement quelques mouvements. « Vous pliez d’abord les roues, explique Adrian Yepez, le gérant de la société Hynov. Vous pliez ensuite les pédales et puis le cadre. Et c’est fait. En plus, dans un sac à dos, vous le sentez à peine« . Avec la selle qui abrite la batterie, le cycle pèse moins de 10 kilos, moins lourd que certaines trottinettes électriques. 

Le smarcircle est présenté par ses concepteurs comme le véhicule électrique le plus petit du monde. « Pour l’instant, il tient le record, confirme Adrian Yepez. Mais ses accessoires comme le casque pliable et le sac sont également très discrets. Ça a demandé beaucoup de recherche et aussi de test car au passage le c’est également très solide. » 

Un prix de lancement 

Si vous n’avez pas l’habitude d’utiliser une draisienne, il faudra d’abord un temps d’adaptation pour trouver l’équilibre. Un dernier détail : le prix de ce véhicule est loin d’être minuscule : 1399 euros. Si vous le pré commandez en ligne, le tarif est pour l’instant ramené à 999 euros.  

Laisser un commentaire

×

Panier